Rencontre des animateurs régionaux

 

Rencontre des Responsables Régionaux des  17 et 18 février 2018

                                   «Ayez l’audace de créer, d’innover…»

  • Les animateurs régionaux et accompagnateurs spirituels ont été accueillis à la maison EPHREM à Montmartre, dès 9h autour d’un café. Nous avons eu la joie d’accueillir Monseigneur Jean-Claude BOULANGER, Evêque de Bayeux-Lisieux, membre du conseil pour les mouvements et associations de fidèles auprès de la Conférence des Evêques de FRANCE. Mgr BOULANGER a été évêque de Séez pendant 9 ans où il a instruit le dossier de béatification et ensuite de canonisation de St Louis et Zélie MARTIN, parents de Ste Thérèse de Lisieux.

Nous avons souhaité la bienvenue aux nouveaux membres régionaux qui nous ont rejoints. Monique et Gérard LEMAN du Grand Ouest, Serge FERQUEL pour le Centre, Marie-Laure GAILLARD pour le LANGUEDOC-ROUSSILLON et PACA en « intérim ».

1 – Le temps de respiration spirituelle et de réflexion mené par Jean-Yves notre aumônier, a porté sur l’Evangile de ce dimanche d’entrée en carême, l’évangile de la tentation (St Marc) « Convertissez-vous et croyez à l’Evangile ». « Tournez vous vers l’essentiel. Dépoussiérez-vous, l’amour toujours nous devance et nous précède ». En ce début de Carême, Jean-Yves nous invite à vivre cette rencontre comme un temps de désert, à vivre nos rencontres et nos partages de manière plus vraie et plus authentique à notre relation à Dieu.

2 – Chaque équipe régionale s’est présentée et nous a fait le point sur l’actualité de sa région, de leurs équipes et de la visibilité du mouvement, ce qui a permis à Mgr Boulanger de prendre connaissance de l’implantation du Mouvement dans les régions  et de se faire une idée de son dynamisme ou de ses difficultés rencontrées.

3 – Intervention de Mgr Boulanger sur :

  • L’importance des Mouvements dans l’Eglise d’aujourd’hui

« L’église catholique doit mettre en valeur les mouvements parce qu’ils ont toute leur place dans l’église d’aujourd’hui ; On n’est pas chrétien tout seul, St Paul a donné sa vie pour les communautés ; C’est la responsabilité des laïcs de se rassembler ; La paroisse est une assemblée de communautés ; Devant les réalités d’aujourd’hui, comment être présent ? Quelle est la place des aidants, la place de la parole de Dieu ? ;

La formation des laïcs pour l’accompagnement spirituel est de votre responsabilité ; Ayez le souci de vous former, de s’entraider, de se remplacer ».

  • Comment développer la visibilité de notre mouvement ?

« C’est la première fois dans notre humanité qu’une culture rencontre une société de consommation. Je suis d’une autre culture, d’un autre monde. Aujourd’hui, le christianisme apparaît comme une vieille religion dans un nouveau monde. Pourquoi  croire en un Dieu ? La religion n’intéresse plus nos contemporains. Si le christianisme autrefois s’exprimait par le NOUS, aujourd’hui c’est le JE et le MOI. Les jeunes tentent de trouver leur place dans ce monde là. L’enjeu aujourd’hui, c’est la foi. Quand le fils de l’homme reviendra sur terre, trouvera t’il encore la foi ? Vous êtes des gens qui ont encore besoin de Dieu pour exprimer le sens de la vie. Certains de nos contemporains ont un GPS dans leur voiture mais pas dans leur vie. Ils sont en quête de sens. La société de consommation crée de la frustration  et beaucoup de souffrance. Les jeunes aujourd’hui ont les moyens de vivre mais manque de raisons de vivre ».

« Partage & Rencontre est l’un des rares lieux où nous pouvons parler en vérité. Et c’est pour cela que rien de ce qui est dit ne doit sortir de votre équipe ; Ce que je dis à P&R ne sort pas de la rencontre ».

« Ouvrir l’évangile, c’est à la portée de ceux qui ne sont pas baptisés. Prenez des épisodes de l’évangile de Jean, La Samaritaine : prends ton handicap, ta fragilité et fais en un chemin de vie. N’ai pas peur est cité 366 fois dans la bible ».

« Quelques pistes avancées par Mgr Boulanger pour se rendre visible, à la portée de tous les membres de P&R :

– Vous pourriez proposer dans vos paroisses de rencontrer les catéchumènes pour partager sur leur vie.
– Aller vers nos frères paysans, les jeunes agriculteurs. 25 évêques se rendront au salon de l’agriculture pour rencontrer le monde rural qui est en grande souffrance et leur dire notre reconnaissance. Aujourd’hui, les jeunes agriculteurs ne sont ni dans les mouvements ni dans l’église ».

« Tenez bon ! Rendez compte de ce que le mouvement vous apporte, raison de vivre, d’aimer, de croire. Je sens que vous avez des intuitions pour l’accueil des gens qui sont sur le seuil ».

4 – Pause-goûter avec partage des spécialités régionales pour reprendre des forces avant d’entrer en carrefour.

5 – Carrefour : Ayez l’audace de créer, d’innover… Comment donner un souffle nouveau à notre Mouvement ?

Quelques pistes de réflexion :
1) Depuis notre dernière rencontre, quelles actions avez-vous mises en place pour rendre le mouvement plus visible ? Quel en a été le résultat ?
2) Comment transmettez-vous votre enthousiasme, votre joie de vivre pour donner l’envie aux autres de vous rejoindre ?

Chaque équipe régionale réfléchit aux actions à mettre en place en 2018 pour créer de nouvelles équipes.

1) Accompagnateur spirituel : En tant que relais avec l’Eglise, quelles actions proposez vous de mettre en place spécifiquement ?

2) Comment parler de P&R au sein de l’Eglise ?

3) Comment responsabiliser chaque membre de Partage & Rencontre ?

 

6 – Disponibilité des membres de l’équipe nationale pour répondre aux éventuelles questions des participants.

 

7 – Soirée communication :

  • Journal : Choix des thèmes pour les prochains journaux – ont été retenus :
    * Les fruits (au sens de porter ses fruits) ;
    * Pèleriner , cheminer, (voyage, visite… ) ;
    * La Patience, la Bienveillance, la Sagesse, tenir bon.
    * La Fête.
  • Clé USB gravée P&R : une clé USB a été remise à chaque région présente, dans laquelle figure quelques outils, aides et recommandations pour que les nouveaux responsables régionaux aient des écrits laissés par les sortants, pour assurer leur mission en région. Les régions non représentées recevront prochainement  leur clé par la poste.
  • Retour sur le livre « De tempête en embellie, ainsi va la vie » : grâce à vos aux dons de 3  par livre, la vente des livres a généré un bénéfice de 680 €.     Encore un grand merci à nos auteurs et aux donateurs.
  • La fiche de renseignements: Premila a rappelé l’importance d’utiliser cette fiche pour recueillir et transmettre toutes les informations lors de l’accueil (ou le départ) d’un nouveau membre. Cette fiche encore peu utilisée a déjà révélé son efficacité auprès du trésorier national. Merci de motiver les correspondants d’équipe à l’utiliser.

Dimanche 18 février 2018

 1 – Remontée du carrefour par les régions.

Régions Normandie et Centre – ile de France : Demande d’un livret d’accueil de nouveaux membres et constitution d’une nouvelle équipe, en précisant les écueils à éviter et un sujet type pour une première réunion.
– P&R se rend visible sur le site du diocèse du Havre et de Rouen. Les animateurs vont améliorer la communication avec le site du diocèse de manière à rendre P&R plus attractif.
– Doit relancer avec l’aide de Gérald (diacre) et son épouse Agnès, le prêtre d’un quartier ouvrier qui pressent une attente de ses paroissiens à rejoindre notre mouvement.
– Pas évident de mobiliser les membres qui ont tendance à être  consommateurs plutôt qu’acteurs.
– Gérald propose de se rapprocher des parents d’enfants catéchisés et de personnes qui viennent demander un sacrement, afin de présenter P&R.
– La région renouvelle ses journées randonnées et loisirs en élargissant l’invitation à des amis ou des parents non-membres. Participation à un vide-grenier pour recueillir des fonds pour aider au transport des membres pour la rencontre nationale.
Centre – Ile de France : A cause de l’étendue de la région, les animateurs régionaux se déplaceront pour rendre visite aux équipes et ils suggèrent à l’équipe nationale de créer un lien entre le site de P&R et le site web des diocèses où P&R est représenté.

Grand-Est : Nous sommes en relation avec la DMAF « Délégation aux mouvements et associations de fidèles » au niveau du diocèse. La déléguée de la DMAF gère le site WEB en saisissant les données que nous lui communiquons. Ainsi chaque mouvement a connaissance des actions menées par chacun d’entre nous.
– Il existe un livret dans lequel sont répertoriés tous les mouvements. Participation à la journée des mouvements qui a lieu tous les 2 ans.
– Certaines personnes ont une réticence et gardent une distance avec l’église. Denis, notre accompagnateur spirituel  nous incitent à cheminer, à les apprivoiser, créer de nouveaux liens et à les amener à être demandeur. Et comme le rappelait Monseigneur Boulanger : « nous devons écouter avec notre cœur, et oser dire ce Partage de Vie qui nous enrichit. Il y a de la solitude mais aussi une quête de sens, une demande de plus de fraternité dans le monde d’aujourd’hui ».
– Nous allons mettre en place des occasions de rencontre comme des randonnées ou autres…
– Denis POINSIGNON, prêtre et accompagnateur spirituel précise qu’il est très heureux de participer à ce week-end en écoutant et en partageant ce qui se vit dans les régions et dans les équipes.

Grand Ouest et Poitou-Charentes : Participation à la JEM (Journées Eucharistiques Missionnaires) avec tous les autres mouvements. P&R a tenu un stand dans lequel il y avait des ateliers : écriture braille et mur d’expression.
– On n’ose pas assez transmettre notre enthousiasme, on peut recruter en créant des liens d’amitié, Il faut saisir le moment.
– Proposer une rencontre des accompagnateurs spirituels au niveau du département pour échanger sur les pratiques du mouvement.
– Possibilité de faire connaître le mouvement par l’intermédiaire des journaux paroissiaux, des messes de rentrée avec distribution de flyers.
– L’équipe diocésaine « Partage et Rencontre 44 » diffuse mensuellement par mail sa newsletter pour donner des nouvelles de chaque équipe. Cette équipe diocésaine crée des liens et rend visible le mouvement sur le diocèse.
– Sœur Bernadette propose de nouer des liens dans les régions avec les radios chrétiennes locales ou régionales (interview, présentation, rencontres…).
– Proposition de désigner une personne responsable de la communication.
– Organisation d’un barbecue en juin pour fédérer toutes les équipes de la région.
-Possibilité de parrainage pour faire adhérer de nouvelles personnes,  et aussi par des liens d’amitié en laissant les personnes libres de persévérer ou non.
– Pour apporter du dynamisme, la région grand-ouest invite la région Poitou-Charentes à faire une rencontre interrégionale en Vendée.
– Diocèse de Nantes – Les 7 et 8 avril 2018 : organisation de deux temps fort à Nantes et St Nazaire sur le thème
« le temps, qu’en faisons-nous » ?

2 -Jean-Yves a rappelé que l’accompagnateur spirituel est « un compagnon de route », « un convaincu de la parole de Dieu et de la relecture» et un « complice de la pastorale locale ». L’accompagnateur spirituel porte la visibilité d’un lien ecclésial. P&R n’est pas un mouvement de spiritualité, mais d’action catholique. Témoin de notre vie vécue à la lumière de l’évangile. C’est le mouvement qui porte l’engagement spirituel sous la responsabilité de l’animateur régional.

3 – Intervention de Jean-Claude :
– Point sur le nombre des équipes : 101 équipes en 2017/2018 contre 106 en 2016/2017.
– Point sur les cotisations.
– Une ancienne équipe de Picardie a décidé de revenir à Partage & Rencontre et à envoyé sa contribution financière. – Remise à jour du tableau des équipes régionales 2018.

4 – Envoi :


Jean-Yves a conclu le week-end en rappelant que nous devons accepter que des gens soient sur le parvis, que nous devons garder en nous un coté « sauvage », une énergie qui nous a été donnée. Il a rappelé que nous sommes des ouvreurs de rencontre, acteurs de partage, de rencontre de l’espérance qui est en nous. Nous sommes en chemin, on se sent petit mais au bout du carême, il y a Pâques….